Espoir
L'athlète âgé entre 12 et  25 ans  au 1er janvier de l'année en cours, doit avoir participé et complété un minimum de trois compétitions dans la division « Entraînement ». Il doit être engagé dans une démarche d'excellence en démontrant, par le biais de son plan d'entraînement annuel, qu'il fait au moins cinq séances d'entraînement par semaine.  Il doit également démontrer une progression au niveau de son entraînement et de ses résultats en compétitions, pour être identifié plus d'une année.

Si l'accessibilité aux concours hippiques dans sa discipline est restreinte, il peut participer à des épreuves dans la division 1 m en saut d'obstacles, et à des épreuves dans la division « Niveau 1 » en dressage, afin de répondre à la nécessité de maintenir une fréquence de participation en compétition

 


Espoir +
Afin de démontrer une fréquence propice à une progression, l’athlète âgé entre 12 et  30 ans  au 1er janvier de l’année en cours doit avoir participé à un minimum de 4 compétitions sur le circuit « Or » ou l’équivalent, dont deux répondant à la condition minimale d’admissibilité canadienne.  La condition minimale d’admissibilité est respectée en complétant une compétition sanctionnée avec les paramètres de base suivants pour toutes les phases de la prestation :

  • Une note minimale de dressage de 50% (équivalant à  75 points de pénalité dans les compétitions sanctionnées par la FEI ou par Canada Équestre ou un maximum de 50 points de pénalité dans les compétitions de la USEF).
  • Aucun point de pénalité aux obstacles en épreuve de cross-country, un maximum de 90 secondes au-delà du temps optimal.
  • Un maximum de 16 points de pénalité aux obstacles en épreuve de saut d’obstacles.


Tout athlète sélectionné pour représenter le Canada dans la division « FEI Junior » aux Championnats nord-américains pour Junior et Jeune cavalier ou son équivalent, devient automatiquement admissible au statut de niveau « Espoir + ».
Le cavalier est identifié de niveau « Espoir + » une première année, s'il démontre qu'il est en préparation pour les épreuves CCI1* par son entraînement et sa participation aux compétitions.  Il doit avoir complété un minimum de trois compétitions dans la division « Préliminaire ».
L'athlète est identifié de niveau « Espoir + » une deuxième année, s'il participe à des concours hippiques internationaux. 

Les 16 athlètes de niveau « Espoir + », toutes disciplines confondues,  qui présentent les meilleurs résultats sportifs, pourront recevoir un soutien financier de la part de Cheval Québec, en fonction des capacités financières de l'organisme.

 

Élite
L'athlète doit démontrer que sa participation aux compétitions lui permet de maintenir une fréquence propice à une progression.
Tout athlète n'ayant pas reçu le statut de niveau « Excellence »  mais inscrit sur la Longue liste de Canada Hippique devient automatiquement admissible au statut de niveau « Élite ».
Tout athlète qui a représenté le Canada dans la division  « FEI Jeune cavalier » aux Championnats nord-américains pour Junior et Jeune cavalier ou son équivalent, devient automatiquement admissible au statut de niveau « Élite ».
L'athlète doit avoir complété un minimum de deux compétitions, dans la division « Intermédiaire » et plus, au niveau national.  Il doit également avoir participé à des concours hippiques internationaux CIC, CCI2*et CCI3*.  Le nombre de compétitions auxquelles l'athlète participe ainsi que ses résultats seront évalués et considérés par ordre de performance.  L'athlète doit démontrer une progression et une fréquence de participation en compétition.

 

Note : Tout étudiant-athlète qui n'a pas été retenu dans les catégories « Relève » et « Élite » en raison du contingentement et qui présente des résultats ainsi qu'un plan d'entraînement sérieux permettant de croire qu'il a encore des chances de joindre une équipe, est identifié la catégorie de niveau « Espoir », ce qui lui permet de présenter une demande d'admissibilité au programme Alliance sport-études.