Le comité sectoriel Élevage est composé de 6 représentants. Suzanne Landreville, Samuel Jeanson et Josée Lupien restent en poste pour l'année 2019. 

3 postes sont à combler :
1 poste (mandat de 2 ans) dans la Catégorie A (Belge, Clydesdale, Percheron, Arabe, Hackney, Welsh, Shetland, Morgan, Paint Horse, Appaloosa)
1 poste (mandat de  2 ans) dans la Catégorie B (Canadien, Warmblood (associations et registres), Canadian Sport Horse, Thoroughbred, Lusitanien, Frison, Haflinger, Miniature)
1 poste (mandat de 2 ans) dans la Catégorie C (Quarter Horse) 


Présentation des candidats


 

Catégorie A (Belge, Clydesdale, Percheron, Arabe, Hackney, Welsh, Shetland, Morgan, Paint Horse, Appaloosa)

1 poste à combler - 1 candidat élu par acclamation

 

Patrick Bernier

 

Éleveur de chevaux Percherons depuis trente ans, Patrick Bernier est une figure connue des compétitions d'attelage et de conformation à titre de participant, juge et organisateur sur le circuit des expositions agricoles du Québec.
Entre 1990 et 2015, monsieur Bernier siège simultanément au sein de la Société hippique percheronne du Québec et comme président du Comité conjoint des races chevalines. Considéré comme l'initiateur de la relève hippique du Québec, il sera notamment l'instigateur des compétitions de Futurités deux ans pour les chevaux lourds, évènement qui a contribué à l'amélioration des races et augmenté la valeur des poulains, favorisant du même coup la mise en marché de chevaux de qualité supérieure.
Attentif aux besoins des éleveurs du Québec et soucieux du respect des critères des différentes races afin d'élever des chevaux de qualité et polyvalents, monsieur Bernier préconise le développement de l'élevage par la mise sur pied de programmes visant à stimuler et encourager les éleveurs.

 

 

Catégorie B

1 poste à combler
3 candidats - Élections le 6 avril 2019 à 13 h
Hôtel et Suites Le Dauphin - Drummondville - Dauphiné

 

Daniel Gingras

 

 

 

 

Katy Harrouart

Katy Harrouart et son conjoint Jean-Pierre Sarrazin sont propriétaires de l'élevage Sarrabelle, comptant plus d'une vingtaine de chevaux Canadiens dont une dizaine de juments poulinières ainsi que 4 étalons en service.
Katy Harrouart siège sur le comité sectoriel élevage de Cheval Québec depuis plusieurs années déjà. Ayant à cœur le développement de l'élevage au Québec et très consciente des nombreux défis auxquels doit faire face cette industrie, elle souhaite travailler dans l'intérêt de tous les éleveurs afin d'atteindre un objectif commun qui viendra les soutenir dans un contexte économique toujours difficile.
Ses objectifs ? Accroître les connaissances des éleveurs par la formation et le réseautage, pour faire rayonner l'excellence et le savoir-faire des gens d'ici, et ainsi augmenter la reconnaissance, la mise en valeur et la rentabilité des produits d'élevage québécois, toujours dans un souci de bien-être du cheval.

 

 

 

Lynda Tétreault

Propriétaire de la ferme De Lys, Lynda Tétreault se consacre à l'élevage de chevaux Hanovriens pour le dressage et le saut d'obstacles. Madame Tétreault peaufine depuis une quarantaine d'années son intérêt et son action dans le secteur équestre, expérience qui lui a permis d'acquérir une connaissance variée et pointue du secteur de l'élevage.
Chaque année, la ferme De Lys présente à la communauté de dressage et de saut d'obstacles du circuit d'hiver de Wellington en Floride, de jeunes chevaux québécois issus de son élevage. Les activités sportives des membres de sa famille ont d'ailleurs permis à madame Tétreault d'étendre ses expériences et compétences à différents secteurs de la compétition équestre au Canada et aux États-Unis.
À cette expertise en gestion des affaires et des ressources humaines, s'ajoutent des compétences de mise en marché, la recherche et le maintien de l'excellence, tant au niveau des services que des secteurs agricole et animalier.
Pour Lynda Tétreault, la mission de la ferme De Lys en tant qu'éleveur de chevaux de dressage et de sauts d'obstacles vient compléter une mosaïque de connaissances et de compétences qui apportent une solide contribution au comité sectoriel Élevage. Membre du  conseil d'administration de Cheval Québec depuis 2 ans, nommée au poste de trésorière en 2018, Lynda Tétreault sollicite un nouveau mandat afin de continuer à travailler et développer des projets pour le bénéfice de l'industrie équine au Québec.

 

 

Catégorie C (Quarter Horse) - Mandat de 2 ans

1 poste à combler - 1 candidat élu par acclamation

 

Jean-Claude Marchand

 Vétérinaire de métier depuis trois décennies, monsieur Jean-Claude Marchand a fait l'acquisition d'une écurie en 1995 et élève des chevaux Quarter Horse avec sa femme Josée Paiement. Tous les noms de ses chevaux portent le préfixe « de La Ruade » et sont présentés dans le cadre de compétitions équestres, en présentation au licou, en gymkhana, longe line et course Quarter Horse.
Jean-Claude Marchand travaille actuellement sur l'instauration de course de galopeurs au Québec. Particulièrement motivé par la promotion de l'élevage québécois, il sollicite un mandat au sein du comité sectoriel Élevage de Cheval Québec pour partager et mettre à profit son expérience et ses visions.