Bien que souvent reliée à la compétition, les différentes disciplines en équitation classique peuvent se pratiquer dans un contexte de sport de loisir, dans un centre équestre.

 

Le saut d'obstacles

Le saut d'obstacles s'exerce dans une carrière ou un manège où sont disposés des obstacles. Les barres sont mobiles et tombent lorsqu'elles sont touchées. Les règles du jeu pour le cavalier et le cheval consistent à franchir les obstacles dans un ordre précis sans les renverser ou les dérober.

Dans un contexte de compétition, l'équipe cavalier-cheval la plus rapide et avec le moins de points de pénalités remportent l'épreuve.
Pénalités :
1ère désobéissance : 4 points
2e désobéissance : élimination
Barre à terre ou obstacle renversé : 4 points
Dépassement du temps alloué sur le parcours : 1 point de pénalité pour chaque tranche de 4 secondes excédant le temps alloué.
Chute du cheval et / ou du cavalier : élimination
Qu'est-ce que le barrage ? Il s'agit d'une 2e manche éliminatoire lorsque deux équipes cavalier-cheval ou plus, ont réussi un parcours sans faute. Le gagnant est l'équipe cavalier-cheval  qui termine le parcours le plus rapidement avec le moins de faute. Lors de cette 2e manche, le nombre d'obstacles est réduit.

 

 

Le dressage

Le cavalier et le cheval démontrent une harmonie parfaite au cours d'une reprise qui comporte une série de mouvements, de figures et d'allures obligatoires. Dans un contexte de compétition, cette discipline est jugée. L'équipe cavalier-cheval obtient une note en pourcentage. Une note au-dessus de 70 % correspond à une très bonne exécution au cours de laquelle la souplesse et la cadence de la monture ainsi que la finesse des aides du cavalier sont à leur meilleures.


Qu'est qu'un Kür ? Kür ou reprise libre est une chorégraphie sur musique. Le cavalier doit effectuer une série de mouvements imposés dans l'ordre qu'il souhaite, le tout sur une musique de son choix.

 

 

Le concours complet

Le concours complet est comparable à un triathlon qui se déroule en 3 phases sur 2 ou 3 jours.
Phase1 : dressage.
Phase 2 : cross-country ou parcours champêtre. Il s'agit d'un parcours composé d'obstacles naturels fixes (tronc d'arbre, cours d'eau, fossé ...) répartis sur un terrain vallonné et accidenté.
Phase 3 : parcours de saut d'obstacles dans une carrière en 1 manche.
Le cavalier qui obtient le moins de points de pénalité au total sur les trois phases est déclaré gagnant.

Certaines associations régionales offrent dans sa programmation de compétition, des épreuves combinées, avec la phase 1 (dressage) et les phases 2 et 3 combinées, ensemble. Cette formule est très formatrice pour les cavaliers qui veulent s'initier au concours complet.

 

 

 La chasse

L'équipe cavalier / cheval évolue sur un parcours d'obstacles qui ressemble aux obstacles naturels rencontrés à la chasse à courre.

En compétition, seul le cheval est jugé sur sa technique de saut, ses allures, sa beauté et sa régularité mais le cavalier doit réaliser un parcours parfait pour optimiser sa note. De plus, il est évalué lors d'une épreuve au plat.

 

 

 L'équitation

En compétition, le cavalier et le cheval évolue lors d'une épreuve de plat et une épreuve d'obstacles similaire à un parcours de chasse avec des difficultés techniques supplémentaires.

Seul le cavalier est jugé sur sa position académique ainsi que son efficacité à aborder les difficultés techniques, sur sa capacité à faire équipe et à communiquer avec sa monture