Espoir

L'athlète âgé entre 12 et 18 ans  au 1er janvier de l'année en cours, doit être engagé dans une démarche d'excellence en démontrant, par le biais de son plan d'entraînement annuel, qu'il fait au moins cinq séances d'entraînement par semaine.  Il doit également démontrer une progression au niveau de son entraînement et de ses résultats en compétitions pour être identifié plus d'une année.

Niveau de performance requis :
- Être qualifié parmi les 4 finalistes lors de la finale de l'Est du Canada de la Médaille de l'Équipe équestre canadienne (EEC)
- 1,20 m Junior/Amateur : 10 premiers au classement du Québec et /ou avoir cumulé pour 1000 $ de bourses et plus
- 1,10 m Junior/Amateur : 10 premiers au classement du Québec et /ou avoir cumulé pour 1000 $ de bourses et plus 
-  1 m Junior/Amateur : 10 premiers au classement du Québec 
-  Médaille Saut d'obstacles Canada : 3 premiers au classement du Québec
-  Médaille François Ferland : 3 premiers au classement qualificatif pour la finale
- Équitation Junior A: 3 premiers au classement du Québec 
-  Jeux équestres du Québec : 3 premiers au classement de la division saut d'obstacles 1,10 m


Espoir +

L'athlète âgé entre 12 et 25 ans et moins au 1er janvier de l'année en cours doit avoir participé à au moins 6 compétitions sur le circuit Or ou l'équivalent, durant l'année afin de maintenir une fréquence propice à une progression. 

Tout athlète qui a été sélectionné pour représenter le Canada dans la division « FEI  Junior » aux Championnats nord-américains pour Junior et Jeune cavalier ou son équivalent, devient automatiquement admissible au statut de niveau « Espoir + ».

L'évaluation est comptabilisée à partir du classement de la Tournée équestre provinciale du Québec  et  des résultats et des bourses accumulées à l'issue des épreuves à 1,40m de façon décroissante jusqu'aux épreuves à 1,25m.

Les 16 athlètes de niveau « Espoir + », toutes disciplines confondues,  qui présentent les meilleurs résultats sportifs, pourront recevoir un soutien financier de la part de Cheval Québec, en fonction des capacités financières de l'organisme. 

Élite

L'athlète doit démontrer que sa participation aux compétitions lui permet de maintenir une fréquence propice à sa progression.
Tout athlète n'ayant pas reçu le statut  niveau « Excellence » mais inscrit sur la Longue liste de Canada Hippique devient automatiquement admissible au statut de niveau « Élite ».
Tout athlète qui a représenté le Canada dans la division  « FEI Jeune cavalier » aux Championnat nord-américains pour Junior et Jeune cavalier ou son équivalent, devient automatiquement admissible au statut de niveau «  Élite ».
L'évaluation des candidats sera d'abord basée sur leur classement en tant que Québécois sur la liste de la Fédération équestre internationale.  Suite à cela, si nécessaire, l'évaluation sera basée sur le classement ainsi que les bourses remportées à partir des épreuves qualificatives de Coupe du Monde, de façon décroissante jusqu'aux épreuves à 1,45m.

 

Note : Tout étudiant- athlète âgé entre 12 et 18 ans, qui n'a pas été retenu dans les catégories « Relève » et « Élite » en raison du contingentement et qui présente des résultats ainsi qu'un plan d'entraînement sérieux permettant de croire qu'il a encore des chances de joindre une équipe, est identifié dans la catégorie de niveau « Espoir », ce qui lui permet de présenter une demande d'admissibilité au programme Alliance sport-études.